eBusiness

Apple paye 348 millions de dollars pour régler le différend fiscal avec l’Italie

Apple-appeals-Italys-warranty-ruling-speaks-out-against-authorities-Macworld-AustraliaAujourd’hui, le bureau de l’impôt italien a annoncé qu’il avait conclu un accord avec Apple, le géant de la technologie américain, dans le cadre d’un litige avec la société qui concerne les impôts. Toutefois, le bureau a refusé de dire plus de les détails sur l’accord.

Le journal de La Repubblica a rapporté, aujourd’hui, que Apple avait accepté de payer 318 millions d’euros, soit l’équivalent de 347.76 million de dollars, conformément au chiffre demandé par l’agence italienne.

« Apple a accepté notre demande », a déclaré un porte-parole de l’agence. Cependant, il ne voulait pas dire combien d’argent le fabricant d’iPhone avait accepté de payer.

Plus tôt cette année, des sources ont indiqué à Reuter que les procureurs italiens ont enquêté sur les allégations d’Apple, qui refusait de payer l’impôt sur les sociétés, qui s’élevait à 879 millions d’euros, soit l’équivalent de 964 millions de dollars.

La société américaine préfère garder le silence concernant cette affaire.

Partager cet article

écrire un commentaire