Startups, Technologie

Aurous, le futur Popcorn Time de la musique

Aurous ambitionne de se placer comme le PopCorn Time de la musique. Cependant, son lancement n’aura pas duré en raison des ennuis juridiques.

La plateforme s’inspire grandement de l’interface spotify et promet un service bien plus poussé qu’une plateforme basique. En effet, ce logiciel veut offrir à ses utilisateurs l’opportunité de profiter de leur musique en streaming et d’importer directement leur contenu. Il leur permet même d’importer directement un playlist à partir de Pandora, YouTube ou d’autres sites. Puis, Aurous intègre également FLAC, WAV, OGG, OPUS et même les formats WebA, rendant les bibliothèques de totalement disponibles en ligne.

Mené par Andrew Sampson avec un développeur du nom de « Dana » à Miami, Aurous veut être la nouvelle plateforme de streaming musical entièrement gratuite en se basant sur le protocole BitTorrent.

Tout cela contourne malheureusement le cadre légal et le projet qui avait à l’origine commencé comme étant une campagne de crowfunding vient d’être retiré.

Les développeurs restent toutefois confiants quant au succès futur de ce projet ambitieux. Pour rassurer leurs fans, Andrew Sampson a affirmé qu’une fois lancée, l’application sera entièrement indépendante et décentralisée. Cela lui permettra de continuer à exister, et ce même si le site venait à disparaître ou à être fermé.

Partager cet article

écrire un commentaire