Technologie, Web

Google développe un chatbot pour les services de messagerie

A person wearing a telephone headset

A person wearing a telephone headset

Un rapport publié dans le Wall Street Journal affirme que Google travaille sur un autre service de messagerie mobile, celui-ci avec un lourd accent sur l’intelligence artificielle. La plate-forme comprendra un certain nombre de soi-disant «chatbots» pour répondre aux requêtes des utilisateurs.

Cette initiative est prétendument dirigée par le vice-président des produits de communication, Nick Fox. Il y a deux mois, Fox aurait été repoussé dans sa tentative d’acheter une petite entreprise spécialisée dans les assistants IA – 200 Labs – dont la propriété intellectuelle aurait supposément été roulé dans le projet en question.

Le WSJ signale que Google, déjà à la traîne dans l’espace de messagerie par rapport à ses rivaux comme Facebook (Messenger, WhatsApp), Tencent Holdings de la Chine (WeChat), et Naver en Corée du Sud, par le biais de sa branche japonaise, NHN Japan (Line ), cherche à combler l’écart avec ce service, qui est dit avoir été en cours de développement depuis plus d’un an.

Fonctionnellement, les bots sont développés de telle sorte à pouvoir répondre aux requêtes en langage naturel – une réponse technologique à l’assistant récemment déployée « M Virtual assistant » de Facebook. L’entreprise devrait ouvrir son service aux développeurs dans l’espoir d’encourager un écosystème bot-tiers.

Partager cet article

écrire un commentaire